Pablo Rauzy

Maître de conférences en informatique à l’Université Paris 8, il parle de son parcours, de cryptographie et de logiciel libre. Sa semaine sur En Direct Du Labo.

pablorauzy

Je suis Pablo Rauzy <https://pablo.rauzy.name/>, ou p4bl0 quand je ne suis pas trop loin d’un clavier, et je suis maître de conférences en informatique à l’Université Paris 8 — Vincennes à Saint-Denis. J’enseigne en licence et master au département informatique, et je fais ma recherche au LIASD (Laboratoire d’informatique avancée de Saint-Denis) où je travaille sur la sécurité informatique et la protection de la vie privée.

J’ai été recruté sur ce poste en septembre 2016, après avoir fait un an de post-doc dans l’équipe Inria Privatics à Lyon, où je travaillais sur la modélisation formelle du contrôle des utilisateurs sur leurs données personnelles pour essayer de donner un sens rigoureux à l’expression “privacy as control”. Avant mon post-doc, j’étais en thèse dans l’équipe SEN (sécurité électronique numérique) à Télécom ParisTech où je travaillais sur des approches formelles de la sécurité des implémentations cryptographiques face aux attaques physiques (canaux auxiliaires et injections de fautes). Avant ma thèse, j’ai commencé mes études par une licence mathématiques et informatique à l’Université de la Méditerranée à Marseille, que j’ai quittée après ma L2 pour faire ma L3 puis mon master (le MPRI, master parisien de recherche en informatique) au département informatique de l’ENS Ulm.

En parallèle, je suis aussi militant, actif notamment dans la lutte pour le libre accès aux résultats de la recherche. Cela m’amène à régulièrement intervenir sur le sujet dans des cadres très variés et auprès de publics l’étant tout autant. J’ai même eu l’occasion de participer à des travaux universitaires sur les Communs, donc hors de mon domaine de recherche !

J’essaye aussi de faire de la médiation/vulgarisation scientifique. Je participe généralement à tout ce qu’on me propose quand j’en ai le temps (émissions radio, web tv, conférences-débats, tables rondes, interventions en lycée, etc.). J’essaye aussi de trouver le temps d’écrire des articles non-académiques.

Dans ce qu’il reste de ma vie non-privée, il m’arrive de m’occuper de la régie son ou lumière pour la compagnie de théâtre La Corde Sensible <https://lacordesensible.fr/>.

Publicités