Stéphanie Jacquin

Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université d’Avignon, elle parle de son quotidien en séminaire, en cours et en terrain de recherche. Sa semaine sur En Direct Du Labo.

IMG_3784

Je m’appelle Stéphanie Pourquier-Jacquin, j’ai 33 ans, deux enfants, et je suis maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université d’Avignon.
Après un Master 2 Culture et Communication ( Études, Recherche, Prospective), j’ai d’abord eu une expérience professionnelle comme chargée de communication dans un musée. Puis en 2011, j’ai repris l’aventure de la recherche avec un contrat doctoral, puis comme ATER.
Je travaille sur les publics du cinéma, notamment les étudiants, et j’ai soutenu en novembre 2015 une thèse intitulée « Le temps des possibles : consolidation et affranchissement des sociabilités cinéphiles à l’université » sur les étudiants avignonnais. J’ai été recrutée à la rentrée 2016 comme maître de conférences et je suis également responsable pédagogique d’une année de Master.
J’enseigne, entre autres, la sociologie du cinéma et de ses publics, la théorie des médias, les formes culturelles du cinéma, l’anthropologie de la communication… Actuellement, je continue de travailler sur le temps des études et la construction de l’identité culturelle, ainsi que sur les pratiques rituelles du cinéma et sur l’expérience festivalière dans le parcours de spectateur.

Publicités