Benoît Vaillot

Doctorant en histoire à l’EHESS, il parle des frontières, des identités et de la souveraineté en Europe XIXe-XXe siècles. Sa semaine sur En Direct Du Labo.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je m’appelle Benoit Vaillot, je suis doctorant en histoire contemporaine à l’Institut Universitaire Européen (Florence, Italie) et à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris, France), et chercheur associé Arche EA 3400 (Université de Strasbourg, France). Je suis diplômé de Sciences Po Lyon et d’un Master recherche en Histoire moderne et contemporaine de l’Université de Lyon.

Ma thèse porte sur la frontière franco-allemande entre 1871 et 1914, lorsque les Vosges, et non le Rhin, séparait les deux États. Mais attention, mon travail ne porte pas sur l’Alsace-Lorraine ! Je m’intéresse à la construction des identités et de la souveraineté à la frontière, en partant, non pas des États, mais des acteurs locaux.

J’ai enseigné l’Histoire contemporaine (XIXe-XXe siècles) et la Culture générale à l’Université Lyon 2 de 2013 à 2016, ainsi que l’histoire-géographie en collège et lycée de 2014 à 2016. Depuis 2017, je suis en charge du séminaire doctoral « Nationalism Working Group » à l’Institut Universitaire Européen où j’ai la chance de pouvoir apprendre de chercheurs du monde entier qui travaillent sur la nation, les nationalités et le nationalisme.</p>

Publicités