Antoine Berut

Post-doctorant en physique à l’IUSTI (Marseille), il parle de biomécanique des plantes. Sa semaine sur En Direct Du Labo.

Antoine Bérut.jpg

J’ai fait une thèse au Laboratoire de Physique de l’ENS Lyon, sous la direction de Sergio Ciliberto et Artyom Petrosyan, de 2012 à 2015. Durant ces trois ans j’ai étudié des problèmes de physique statistique hors d’équilibre et de thermodynamique stochastique avec un dispositif de pinces optiques permettant de manipuler des petites particules (quelques microns) soumises à l’agitation thermique (mouvement Brownien).

Suite à ça je suis actuellement (depuis septembre 2015) en post-doc avec Yoël Forterre au laboratoire IUSTI à Marseille, et je travaille sur le projet ERC “Plantmove”, dont l’un des objectifs est d’étudier le gravitropisme, c’est-à-dire la réponse des plantes à la gravité, en particulier via le mouvements microscopiques de petites particules d’amidons (appelées “statolithes”) qui sédimentent dans certaines cellules de plantes.